ELLCIE HEALTHY - LES LUNETTES QUI PRENNENT SOIN DE VOUS

Silver économie quesaco ?

Le mot « Silver » signifie « argent » (le métal) en anglais, il également utilisé pour indiquer la couleur grise des cheveux. (Toujours référence à la couleur du métal). Le mot « Économie », fait référence à un marché où s’exercent une offre et une demande particulière. La silver-economie est quant à elle apparue que très récemment. C’est en 2013, qu’elle est utilisée pour la première fois pour désigner le contrat de filière signé entre le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère des Affaires sociales et de la Santé. A l’origine, cette filière répond au besoin croissant d’une population émergente dont la demande est grandissante : les plus de 60 ans. Découlant du contestable vieillissement de la population et de l’évolution constante de l’espérance de vie, la silver économie est devenue un enjeu mondial qui crée de véritables opportunités dans divers secteurs.

 En 2030, les plus de 60 ans atteindront le cap des 20 millions d’individus en France et plus de 2 milliards dans le monde. Ce marché s’élève à plus de 130 milliards d’euros en 2020 et devrait encore augmenter dans les prochaines années. Start up, PME, grandes entreprises travaillent pour fournir de la valeur ajoutée à un marché en pleine expansion. L’un des grands enjeux de la Silver Economie, c’est d’aider les seniors à devenir plus indépendants chez eux.

Il s’agit de fournir des services de qualité optimale, afin de leur permettre de rester actifs même lorsque leurs conditions physiques les freinent. Mais cela va bien plus loin. En effet, la silver économie s’adresse aujourd’hui également à des actifs. Les jeunes seniors sont en bonne santé et ne souhaitent pas être considérés comme « grabataires ». La cible de ce marché ainsi que les besoins qui en découlent sont donc en constante évolution. 

Comment les nouvelles technologies ont transformé ce nouveau marché ?

Le développement de la Silver économie est impacté par les critères qui la structurent. C’est pour cette raison que de nombreuses entreprises de la Silver Economie rencontrent des difficultés pour se développer et atteindre leurs objectifs. Les différents secteurs sont confrontés à de nouveaux besoins et ont dû ré-orienter leur développement en fonction de cette nouvelle demande

Malgré ces difficultés, certains marchés se sont rapidement adaptés et ont su prendre la tangente. Avant 2022, ce sont surtout les secteurs du confort, du bien-être, qui semblent se détacher. Après 2025, les secteurs liés aux personnes âgées tels que l’aménagement du domicile, les technologies de sécurité, etc. prendront également leur envol avec l’arrivée des baby-boomers au grand âge. La population vivra plus longtemps et il est clair que se sera en bonne santé.

Tous ces marchés en plein essor ont un point commun : l’utilisation des nouvelles technologies.  C’est actuellement un énorme marché et les futures générations y seront habituées bien avant d’attendre l’âge requise pour intégrer le club de la silver-éco !                                                                                      Aujourd’hui déjà, les études montrent que les plus de 60 ans sont friands de nouvelles technologies et notamment de numérique. Selon L’agence du numérique, en 2017, 78% des plus de 60-69 ans possèdent un ordinateur et 83% un téléphone portable. Ces chiffres laissent présager que de nombreux objets connectés vont voir le jour et seront bien accueillis chez les seniors d’autant plus s’ils se conforment aux attentes de consommation.

Quels horizons pour cette économie ?

En France, d’ici la fin de l’année 2020, la création de 300 000 emplois a été prévue afin d’alimenter le marché de la Silver éco. De nouvelles solutions telles que la E-santé, la domotique, les robots d’assistance, les coachs personnalisés vont se démocratiser. Certains objets connectés ont déjà vu le jour partout dans le monde :

  • Le coussin Viktor développé par une entreprise française permet d’interagir avec l’ensemble des autres objets connectés de la maison à portée de main.
  • L’entreprise américaine Smardii a développé une couche intelligente permettant de mesurer la température du corps ou encore l’urine de son utilisateur pour déceler des problèmes de santé. Ce dispositif est déjà testé dans trois établissements français.
  • Les lunettes connectées de notre start’up Ellcie Healthy répondent elles aussi aux problèmes de mobilité et de sécurité des seniors en détectant les chutes de leur porteur et en informant, en temps réel, leur entourage ou bien les secours.                                                          

Ces incroyables innovations illustrent la volonté des entreprises à prendre part au marché de la silveréco en proposant des solutions simples et adaptées à travers des objets intelligents.

Cet article a 3 commentaires

  1. wonderful publish, very informative. I’m wondering why the other experts of this sector do not
    realize this. You must continue your writing. I am sure, you’ve a great readers’ base already!

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×

Panier