Le vieillissement de la population, plus particulièrement la hausse du nombre de personnes très âgées et les difficultés des sociétés à s’adapter à ces changements démographiques, constitue depuis quelques décennies un enjeu de santé publique. L’importance accrue du poids démographique des personnes âgées impose une prise en compte de cette population dans les programmes en faveur du bien-être et de la santé. Les effets du vieillissement demeurent inévitables telles que la perte de mobilité, des risques cardiovasculaires, et d’autres maladies ou situations liées à l’âge sans parler de l’isolement.

La e-santé au service de la Silver-éco

En France de nombreuses entreprises proposent des solutions innovantes pour améliorer la santé et le bien-être de nos ainés. Si les nouvelles technologies et les objets connectés semblent tout indiqués, encore faut-il les adapter à cette cible peu technophile.

L’expérience utilisateur

L’enjeu pour les entreprises de la tech qui s’adressent à la silver-économie est de savoir s’adapter. Cette cible n’a pas pour habitude d’utiliser les nouvelles technologies et n’est pas toujours en mesure d’en comprendre tous les tenants et aboutissants. Interfaces, ergonomie, fonctionnalités… tout doit être repensé et reconçue en oubliant les règles de base. L’objectif étant de faciliter et de simplifier l’expérience des séniors.

Certain site web ont compris l’importance de cette adaptation. HAkisa est une plateforme web qui a pour but de créer du lien entre les seniors et leur proches et/ou le personnel socio-médical. Ce site a été conçu en partant du principe « un bouton une action »

Les tablettes sont aussi un excellent moyen pour favoriser le contact avec le monde extérieur car elles sont faciles à prendre en main. Facilotab est un exemple développé par la CDIP. Elle possède une ergonomie adaptée aux seniors, avec une interface offrant de grandes possibilités (télécharger des applications, surfer sur un web sécurisé) naviguer de manière intuitive pour nos seniors n’a jamais été aussi simple.

Image  Facilotab tirée du site officiel facilotab.com

Les nouveaux moyens de communication

Le coussin Viktor qui a été développé par la start ’up Niçoise Fingertips est un exemple parfait d’objet connecté qui facilite la communication des séniors. C’est un coussin intelligent bourrée de technologie qui propose une dizaine de fonctions : passer des appels-vidéo pour voir sa famille, recevoir des photos, écouter de la musique encore un bouton d’urgence qui permet de contacter les proches. Autant de fonctions dans un objet facile à utiliser, simple et discret.

La technologie ne réside pas seulement dans des applications ou des objets connectés, elle peut aussi se déplacer et vous parler. Et oui, l’ère des robots de la silver-éco est bien arrivée, vous ne rêvez pas. C’est une société française Robosfot qui commercialise ce type de compagnon un peu particulier. Le prototype KOMPAÏ 2 (robot semi-humanoïde) à pour objectif principal d’assister, d’aider et de divertir.

( Sur votre droite image de la première version de KompaÏ : image du site Silvereco )

La e-santé

Vous connaissez surement la domotique, ces maisons intelligentes que nous pouvons contrôler à distance et qui nous alertent à tout moment. Il existe maintenant la domo-medecine. C’est une forme plus poussée de maisons intelligentes qui ne va pas seulement mettre en lien des objets connectés mais qui va pouvoir établir des bilans de santé. Munie de nombreux capteurs du sol au plafond, la maison peut détecter les chutes, mesurer la glycémie et la tension artérielle, contacter les services d’urgence et tenir votre carnet de santé à jour… L’agence Plural Novilia a lancé ce projet appelé Konekti en champagne Ardennes. Deux habitats bâtis fin 2017 ont permis d’effectuer des premiers tests dans le cadre du maintien à domicile de personnes dépendantes.

Les lunettes de détection de chute d’Ellcie Healthy

Vous ne le savez peut-être pas mais la chute est la première cause d’accident mortel chez les séniors. En France, chaque année, plus de 400 000 personnes meurent à la suite d’une chute.

 La chute est un événement majeur dans la vie d’une personne âgée. Face à la peur d’un placement en institution, les chutes sont souvent passées sous silence, surtout quand il n’y a pas eu de témoins ni de blessure visible. La peur de rechuter favorise l’adoption d’un style de vie encore plus sédentaire menant à l’isolement social et à une diminution importante de la qualité de vie.

La fonctionnalité « Détection de chute » s’adresse à toutes les personnes susceptibles de tomber : personnes âgées, personnes atteintes de maladies chroniques (diabète…) travailleurs isolés, sportifs… Grâce à des capteurs embarqués dans les lunettes connectées, en cas de détection de chute, un signal d’alerte est envoyé aux proches et/ou à une plateforme téléphonique d’assistance. Si la chute est avérée, ou que la personne ne répond pas, les Secours sont envoyés.

     Caractéristiques principales :

  • Détection automatique des chutes brutales, molles grâce aux capteurs présents dans les lunettes
  • Déclenchement manuel d’une alerte depuis l’application mobile
  • Un compte à rebours permet d’annuler une alarme dans les 30 secondes pour minimiser le risque de fausses alarmes, ou annuler l’intervention si l’utilisateur n’a pas besoin d’aide
  • Alerte automatique aux contacts (proche, aidant, astreinte) renseignés pour une prise en charge rapide
  • Relais par une plateforme téléphonique d’assistance si aucune prise en charge par les contacts

Les montures connectées intelligentes sont un concentré de technologies d’un point de vue matériel, mais aussi d’un point de vue logiciel. Ainsi comme un Smartphone, les montures connectées s’enrichiront de fonctionnalités au gré des mises à jour logicielles.

Pour conclure, toutes ces nouvelles technologies ont un rôle de prévention et de simplification de certains mécanismes. C’est notamment le cas de la communication aidant-aidé, de l’assistance au quotidien des seniors et du renforcement des liens intergénérationnels. Enfin l’un des aspects le plus important de ces innovations est d’établir un suivi de santé qui permet d’anticiper certains risques ou bien de prévenir au bon moment…