For help call US Flag +080 9081 09191 or Email Us

Interview Exclusive

E-Santé, Objets connectés
Vous connaissez déjà notre application dédiée à la sécurité routière, découvrez maintenant notre application sur la détection de la chute.
Première cause de décès chez les seniors de plus de 65 ans, la chute peut engendrer d’importantes conséquences physiques et également psychologiques (perte de confiance, peur de tomber à nouveau, repli sur soi…). Le projet détection de la chute a été une première mission réitérée dans le cadre d’un POC fait pour le groupe Generali en 2017.
Ce projet a fortement évolué depuis. Julien, développeur d’algorithmes nous en dit plus :
– Julien, tu travailles depuis plusieurs années sur le projet ‘Détection de la chute’, peux-tu nous expliquer comment les lunettes arrivent à détecter la chute de leur porteur?
Et bien, tout comme pour l’aide à la prévention à l’endormissement, nous utilisons les données récoltées par les capteurs intégrés dans la monture pour détecter les chutes.
  • Un accéléromètre permet d’évaluer avec précision les impacts (chutes dures).
  • Un baromètre mesure le différentiel de pression entre la position debout et au sol et permet ainsi de déterminer le temps passé au sol. Cette information est très importante car plus le temps est long, plus les conséquences et les effets secondaires dus à la chute sont graves. 
  • Des capteurs de proximité enregistrent l’activité oculaire du porteur ce qui permet notamment de détecter les chutes molles et les malaises et d’éviter les fausses détections.

– Donc concrètement que se passe-t-il si je chute avec les lunettes ?

Si les lunettes détectent une chute et que le porteur déclenche un SOS ou reste au sol plus de 30 secondes, alors une alerte est envoyée automatiquement à un proche dont le contact aura été préalablement configuré dans l’application. Dans le cas où la personne est isolée (sans aidant) c’est un plateau d’assistance qui appellera le porteur afin de s’assurer que tout va bien ou fera intervenir les secours au besoin.

– Vous travaillez activement sur un projet de prévention de la chute ?

Oui, nous travaillons sur des solutions de prévention qui permettront de prévenir la personne qu’une chute est imminente compte tenu de son ‘ »comportement » et de sa « démarche ». Cela grâce à la mise au point d’un indice composite reprenant plusieurs métriques comme c’est le cas dans l’application prévention de la chute. Mais je vous en dirai plus prochainement.

–  Merci Julien pour ces informations

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.